Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2017

LEGISLATIVES 2017 "577 POUR LA FRANCE"

En 2017, trois choix démocratiques s’offriront à l’électeur : l’alternance, qui fait le jeu du balancier entre deux grands partis déphasés et dépassés; l’alternative populiste qui détruit davantage qu’elle ne construit ; l’abstention qui, au final, fait le jeu des sortants …

La campagne présidentielle permanente et stérile s’achèvera par une échéance à l’enjeu surévalué et à un résultat par défaut.

« Le pays a besoin d’un sursaut et d’un élan collectifs, qui projettent le peuple vers un destin commun. Cessons de nous laisser bercer par l’illusion présidentielle… Il est temps d’ouvrir les yeux sur l’autre échéance de 2017: les élections législatives »

Renvoyées au second plan de l’actualité politique, devenues une simple conséquence des présidentielles, les élections législatives pourraient devenir le véritable enjeu en 2017.

L’élection présidentielle désigne la personnalité qui occupe la plus haute charge, celle du chef de l’Etat qui, légitimé par le suffrage universel, est un « arbitre au-dessus de la mêlée » et incarne la France à l’international. La dimension personnelle compte davantage que le programme.

L’élection législative permet de dégager une majorité à l’Assemblée nationale devant laquelle le Gouvernement est responsable. C’est au premier de ses ministres, qu’il revient d’être « absorbé, sans relâche et sans limite, par la conjoncture, politique, parlementaire, économique et administrative».  Le gouvernement et son chef mettent en œuvre le programme sur lequel ont été élus les députés majoritaires dans leurs circonscriptions.

C’est l’esprit des institutions.

« Les législatives de 2017 risquent de suivre une victoire présidentielle par défaut.

Elles seront une formidable opportunité pour des acteurs de la vie quotidienne, souvent simples spectateurs désabusés de la vie politique, de prendre leurs responsabilités, de reprendre la parole et d’agir pour leur pays.

Elles seront le signe d’un réveil des territoires, qui s’incarnent dans chaque circonscription.

Elles manifesteront que seul un élan collectif – et non les actes isolés d’un homme providentiel – est capable de réinventer la France pour la projeter dans le monde contemporain et dans l’avenir »

 Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.