Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/05/2017

LES TRAVAILLEURS DE LA SANTE EPUISES ET DEMOTIVES

" Des travailleurs de la santé de plus en plus épuisés et démotivés"
«On observe un épuisement du personnel comme jamais auparavant»
Qu'en est-il en France ?

Lorsque l'on est plus en accord avec ses idéaux, la plupart des soignants étant des idéalistes, cela conduit au "burn out" et ses complications: dépression jusqu' au suicide, infarctus, dépression immunitaire et ses conséquences, troubles neuro-musculaires.....

On peut parler de mise en danger de la santé et de la vie d'autrui; celle des soignants et bien sûr celle des patients.
La politique de santé et de l'organisation des soins depuis 30 ans est catastrophique et les lois Touraine n'ont rien arrangé.

Dans tout autre secteur on aurait parlé de :" Mise en danger de la santé et de la vie d'autrui " et de :" Non assistance de personne en danger ", mais dans le secteur de la santé sous tutelle de l'État, nos médias n'ont depuis 5 ans fait que de dénigrer les professionnels de santé !

Le système de santé " que le monde entier nous envie " est en déconfiture et on a entendu que de l'autosatisfaction de nos élus; " accès gratuit aux soins " pour faciliter les soins, mais pour quels soins et à quel prix pour les soignants ? Et au final pour les patients !

On a Étatisé la santé, on l'a mise sous tutelle en privant les soignants de libertés, en privant ainsi les patients de la liberté de se soigner et les citoyens de décider du choix de leur protection sociale, en tirant ainsi tout le système de santé vers le bas.

Lorsque les hauts fonctionnaires et les élus décident sans entendre les principaux intéressés, les soignants et les patients, lorsqu'ils n'entendent que les appels des sirènes des mutuelles dont la sécurité sociale fait partie, le système de santé ne peut que couler !

Il est peu probable que " EN MARCHE" ne soit autre chose que la continuité de ce qui a été entamé, la financiarisation de la santé, la pire des privatisation, celle d'un capitalisme de connivence d'Etat, celle de mutuelles dont fait parti la sécurité sociale sous contrôle de l'Etat, sans choix, imposées, sans contrat d'adhésion, sans connaître les conditions générales et sans droit de regard sur des gestions opaques.

Soyez vous mêmes les acteurs du changement pour :" La liberté de soigner et la liberté de se soigner en ayant le choix de votre protection sociale de vos soignants ", vous en avez le pouvoir !

Il n'y a plus de LIBERTÉ en matière de santé en France, il n'y a pas d'ÉGALITÉ ou de FRATERNITÉ du fait des régimes spéciaux, il n'y a pas de JUSTICE SOCIALE, il n'y a pas d'ÉQUITÉ la ou le système conventionnel cré des discriminations par des remboursements différenciés; il n'y a qu'une façade de pseudo-philantropie, de pseudo-solidarité qui conduit à une catastrophe sanitaire.

Patients, soignants, cotisants RÉVEILLEZ vous, vous êtes TOUS des malades potentiels et vous allez regretter sinon votre immobilisme.

" La LIBERTÉ ressemble à la SANTÉ, on ne s'en rend compte que lorsque l'on l'a perdu "

Dr Edward W.Metzger

Les commentaires sont fermés.